Les baroudeurs chez les Kiwis (PARTIE 1)

Coucou à tous,

Etant donné que nous avons un planning assez serré dans les semaines à venir, nous vous proposons là un très long article. Prévoyez donc une heure et du thé 😀

Nous y voilà, étape très très attendue de notre aventure : la Nouvelle-Zélande !

Donc… on recommence tout, on refait nos sacs à dos (certainement la partie la plus compliqué/effrayante de notre périple vu ce qu’on a accumulé en Australie…) et on prend l’avion direction Auckland (l’autre grande ville de l’île nord avec la capitale Wellington).

Nouveau pays, nouveau van nommé « le Hippie » (photos à venir dans un prochain article).
En quelques mots, celui-ci est bien plus confortable que l’ancien car convertible en « salon » (en fait juste une table et assez de place pour pouvoir se tenir assis :D) mais avec moins de rangement. On précise que c’est un van de location, on ne fera donc malheureusement pas de plus-value cette fois-ci, bien au contraire…

Bon, rentrons dans le cœur du sujet : la Nouvelle-Zélande.

En bref après seulement quelques jours,  on fait « waouh, Wahou… WAHOU » à chaque virage (eh oui, car ici les paysages changent très rapidement).

Première arrêt de notre parcours néozélandais, Auckland donc.

P1050650

Que dire de plus que d’habitude, c’est un peu comme les villes australiennes même si elle semble plus paisible (il faut dire qu’on y était un dimanche matin :D). Enfin, pas si paisibles que ça les néozélandais qui sont les spécialistes mondiaux des sports extrêmes : on peut sauter à l’élastique depuis le pont (semblable à celui de Sydney) situé vers le port donc pas très loin du centre-ville.  Le mélange entre zone de loisir et paysages industriels au sein de ce port donne d’ailleurs un caractère original à cette partie de la ville.

Les descriptions (et d’ailleurs les visites) des villes nous barbant quelque peu (soyons honnêtes), PASSONS AUX PAYSAGES.

Nous commençons réellement notre exploration par un « pèlerinage » obligatoire, pour les fans du seigneur des anneaux que nous sommes, à « Hobbiton » (« la comté » dans la version française du film ou du livre).

P1050666

Attention, nous devons vous prévenir que, qui dit voyage en Nouvelle-Zélande dit nombreuses références au seigneur des anneaux. Pour ceux qui ne l’auraient pas vu : louez le, téléchargez le, lisez le… mais faites quelques chose :D.

Pour l’histoire, après le tournage des films, les décors (maisonnettes, etc. que vous pouvez voir sur les photos) avaient été démontés mais devant la foule de fans étant venue enquiquiner, Alexander, le propriétaire des lieux, tout a été remonté afin de proposer cette activité touristique (nous nous doutons toutefois qu’Alexander ne se plaint désormais plus, à 75$/personne la visite…).

Nous voilà donc plongés dans les collines verdoyantes arborant une herbe rase magnifiquement entretenue par les jardiniers locaux : les moutons :D. Après une heure de visite le long des chemins sinueux de la comté et d’une bière à la taverne locale, on comprend désormais l’attachement de ces chers Frodon, Sam, Pipin, Merry et Bilbon à leur terre natale.

P1050732

Au final, nous y vivrions bien nous aussi, comme d’ailleurs le voulait également un touriste/fan allemand, délogé de force par le staff (il parait, nous n’y étions pas ce jour-là).

P1050744

Le lendemain, direction l’un des villages maori de Rotorua.

P1050858

Au programme :

  • une balade le long des ruisseaux, cratères, geysers, boues bouillonnantes et autres «piscines bleus » (ici pour manger c’est simple, pas la peine de faire bouillir de l’eau, il suffit de plonger ses coquillettes dans un trou d’eau et le tour est joué, si, si, les maoris le font vraiment pour cuire le maïs dans les cratères nommés « cook pools »),

P1050998

  • une forte odeur de soufre nous accompagnant pour la journée, qu’on retrouvera d’ailleurs quelques jours après. Détail toutefois largement plus supportable que les touristes chinois beuglant à tout va (Hélas, qu’on retrouvera aussi quelques jours après),

P1050841

  • Un spectacle culturel maori comprenant des danses, de la musique et le célèbre Haka (c’était très chouette et impressionnant de pouvoir le voir en vrai et pas à la TV).

P1050840

Le surlendemain, quelques heures de routes vers l’Ouest pour atteindre Waitomo, on nous avons visité une grotte pas comme les autres. Une fois descendus pour observer les habituelles stalagmites et stalactites, nous sommes montés sur une barque pour suivre une rivière au fond de la grotte. Une fois nos yeux adaptés à l’obscurité, quel spectacle de voir le plafond de la grotte recouvert de vers luisants semblable à un ciel étoilé au fin fond du désert australien. Les photos étant interdites sur le site, celle-ci provient de google images :

Terminons enfin ce premier article néozélandais avec le sur-sur lendemain (vous y êtes presque… courage !).

Cette fois-ci, nous prenons la route vers le Sud, direction le« National Park » de Tongariro. Nous sortons donc les baskets, les polaires et coupe-vent ainsi que les barres de céréales afin d’arpenter les sentiers abrupts menant au sommet d’un des volcans des alentours. Cette randonné de 20 kilomètres  (ou environ 8 heures), nommée « Alpine Crossing Walk » est une des plus célèbres de Nouvelle-Zélande. Précisions à laquelle nous tenons, c’est bien 20 km et pas 14 km comme sur la photo de Claire à côté du panneau, on avait commencé depuis un moment déjà et nos jambes s’en souviennent :D.

Bon, il faut admettre que là, après avoir vu quand même pas mal de très belles choses en Australie, on est restés sur le … les fesses!

P1060032

Faisons court, les photos parleront d’elles-mêmes, on a beaucoup grimpé pour atteindre un plateau enneigé, puis plus loin le cratère rouge et fumant et des lacs colorés. En plus de ça, l’ascension se déroulait le long de paysages lunaires, de végétations atypiques et de points de vues exceptionnels sur les zones environnantes.

P1060042

 

P1060106

P1060131

P1060145
P1060174

P1060209

D’après ce qu’on a pu entendre, c’est ici qu’a été tourné la scène où Frodon et Sam capturent Gollum et le forcent à les suivre en laisse au début du film « Les deux tours » (à vérifier…).

P1060275

Bon, on ne va pas faire plus long. Bisous à tous et à bientôt dans un nouvel article, la Nouvelle-Zélande renfermant encore de nombreux paysages exceptionnels à l’image de ce petit lac ou nous avons passé la nuit dernière :

P1060292

Liens vers les photos:
1. Auckland
2. Hobbiton
3. Rotorua
4. Tongariro NP

 

 

6 commentaires

  1. Tous ces endroits sont incroyables!En particulier la Comtée et la grotte aux lucioles!
    les bouillons de boue ne sont pas mal non plus.
    Les fumerolles nous rappellent l’Islande.Les Dragons ne doivent pas être loin!

  2. effectivement, on se croit plus dans un décor que dans la réalité, mis à part les fumerolles qui me font penser à ma cocotte minute quand elle siffle.

  3. Whah! Les paysages sont magnifiques! Quelle chance d’avoir vu la Comtée, et ces geysers me rappellent ceux qu’on a vu à Yellowstone! Et la grotte avec les vers luisants me fait penser à la typique grotte magique dans les films fantastiques, ça avait l’air super bien! 😀

  4. C’est joli, très joli, on dirait par contre que la Nouvelle Zélande n’est peuplée que de vide (bon en même temps je viens de regarder le nombre d’habitants 4 470 800, c’est pas beaucoup…)

    Pas trop froid à part ça ? Et désolé Marius, mais chuis obligé : « Qu’est-ce que t’as fait à tes cheveux, on dirait un pompier ? »

    @ plus.

    • Salut Yann,

      Pour les cheveux ça fait bien longtemps que je me suis fait une raison. Il n’y a plus rien à faire… bon là faut dire que c’est encore pire que d’habitude, j’ai pris le premier coiffeur venu, un indien qui utilise à peine les ciseaux, tout à la tondeuse. Bref…

      Pour la population, si tu compares la densité de la NZ à celle de la France, elle est environ 8 fois inférieure. C’est plutôt cool quand on roule ou visite car la plupart du temps aucune construction ne vient gacher les paysages. J’ai également l’impression que quand ils construisent, ils cherchent à dénaturer le moins possible les paysages (à confirmer par des preuves).

      Voilà pour les infos, merci pour ton message pour mon anniv. Loupe pas le nouvel article, il y a des trucs sympas, (je précise au cas ou mais on sait que t’es assidu :D)

      Bise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *