Les baroudeurs chez les Kiwis (PARTIE 2)

Hello tout le monde !

Voici venue la suite de nos aventures  néozélandaises ou « partie 2 ». Reprenons donc les choses dans l’ordre.

Après vous avoir quittés lors du dernier article avec notre longue randonnée au Tongariro National Park, nous nous sommes rendus à Taupo afin de découvrir une partie du « Waikato » (le plus long fleuve du pays) connue pour ses « Huka Falls » dont la puissance et la couleur sont rares.

P1060367

L’autre plaisir du jour : barbotage dans une petite source thermale avant de reprendre la route.

Direction maintenant le sud de l’île nord, et plus précisément Wellington (la capitale) pour prendre le ferry nous amenant au nord de l’île sud (vous suivez ?).

En chemin, on s’arrête chez Jack et Sandra, nos amis retraités rencontrés quelques mois plus tôt en Australie et qui nous avaient proposé de leur rendre visite.

P1060388

Nous avons donc passé l’après-midi avec eux, arpentant les verdoyantes collines des environs de Napier, leur ville, rasée en 1931 par un tremblement de terre. Elle fut ensuite reconstruite avec une architecture Art-déco, qu’ils qualifient d’« horrorful », et nous sommes bien d’accord !

A l’issue d’une d’une soirée très sympathique (accompagnée d’une douche 😀 très appréciée, en ces temps où nous avons tendance à battre de tristes records…heureusement les lingettes bébés sont là !), nous leur avons dit au revoir et qui sait peut-être à bientôt en France car ils s’y rendront prochainement.

Après quelques heures de ferry, nous arrivons sur l’île sud et redécouvrons la pluie. On comprend alors qu’ici la météo est très capricieuse et qu’il va falloir la jouer fine pour organiser nos visites. Qu’à cela ne tienne, on télécharge quelques « on n’est pas couché », «c’est dans l’air » et les derniers épisodes de « Koh-lanta », au cas où on devrait se réfugier dans le van pour de longues périodes, et on check la météo !

P1060393

…bon sur c’est vrai que sur cette photo, la météo était plutôt cool. Au passage, on souligne que la plupart des sites de camping en Nouvelle-Zélande sont situés à des endroits magnifiques !

Profitant d’une éclaircie un jour, nous avons pu faire une randonnée à l’Abel Tasman National Park…

P1060424

P1060432

…avant de prendre la longue et magnifique route qui descend la côte ouest de l’île sud jusqu’à Queenstown, où nous sommes actuellement.

Premier (et rapide) arrêt : les chouettes (bien que non « comestibles…) « pancakes rocks » sous la pluie.

P1060476

P1060493

Seconde étape, le « Franz-Josef Glacier » qui, malgré notre réservation au préalable, s’est avérée être un échec cuisant car la météo (pourtant pas si mauvaise…) empêchait les hélicoptères de décoller, et donc de nous amener arpenter les glaciers :C… Grosse déception pour nous, accompagnée de jurons, phases de déprime et tentatives de consolation dans la nourriture grasse et la bière. Une heure passe et nous reprenons notre la route, bien obligés vu notre agenda chargée. Quelques kilomètres plus loin, on s’arrête au « Fox », seul autre glacier de Nouvelle-Zélande, sans avoir réservé et sans meilleure météo, la journée étant de plus bien entamée, nous n’y croyons absolument pas, mais on tente… Et là, miracle ! La météo est ok pour cette compagnie et des places sont disponibles dans le prochain hélicoptère. Après un court trajet, nous atterrissons ainsi sur le « Fox Glacier » équipés de crampons et moufles en laine de mouton.

P1060547

Le cadre est merveilleux et les balades au milieu des crevasses, chemins escarpés et tunnels étroits, nous en mettent  encore une fois plein la vue.

P1060535

P1060624

On a même fini l’expédition, les pieds dans l’eau marchant dans un petit ruisseau le long de parois bleus aux reflets étourdissants.

P1060700

P1060712

Ensuite, on reprend l’hélico pour notre plus grand plaisir avec le sublime souvenir de cette journée, que nous avons bien failli ne pas vivre.

P1060550

Au fait, petite précision, les formes bleutées pas très identifiables sur les photos sont en général le plafond des tunnels.

P1060654

De retour à bord du « Hippie », nous avons croisé de magnifiques paysages de montagne (auxquels les photos ne font pas justice) le long des 300km de route nous séparant de Queenstown.

P1060747

P1060771

P1060791

Bisous à tous, et à bientôt pour la suite et fin des aventures des baroudeurs amateurs chez les kiwis..

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *