Pura vida (épisode 1)

Hola todos !

C’est reparti, cette fois nous « posons » nos valises au Costa Rica pour un road trip de 3 semaines

Après un 1er jour passé autour de San José dédié à l’acclimatation et aux préparatifs du road trip (gros dodo pour oublier le fatigant vol en 3 escales, achat d’une carte de téléphone/internet, location 4×4 et provisions de Noodles) : nous quittons la ville !

Premier trajet et premières émotions, direction notre location du jour : nous y arrivons avec difficulté, de nuit, par un chemin sans aucune indication et très accidenté (4×4 obligatoire ! l’occasion parfaite pour tester notre « Duster »). L’endroit est totalement isolé, seule présence aux alentours un voisin videur de truites à qui nous avons demandé notre chemin et qui d’ailleurs nous a dit de faire demi-tour, ce que nous avons fait avant de revenir sur nos pas car la location était bien à côté…

De nuit et seuls dans la maison en bois, isolés, cela ressemblait à peu de choses près à une scène typique de film d’horreur :

Vous noterez la table ingénieusement déplacée devant la porte d’entrée car cette dernière ne fermait pas à clé… MAIS, le lit et les draps formidablement confortables nous ont permis de passer une très bonne nuit et découvrir cela à notre réveil :

Les photos sombres sont prises entre 5h30 et 6h du matin car nous avons décidé de nous caller sur le rythme du soleil, et ici il se lève tôt !

Deuxième journée de voyage, nous partons à la rencontre du Volcan Poas qui culmine à un peu plus de 2 500 m d’altitudes. En chemin, nous avons découvert les belles routes Costa Ricaines bordées par une nature luxuriante et nous sommes souvenus que Noel approche (avec les 30° ambiants, cela nous était sorti de la tête !) à la vue de plusieurs voitures descendant la route avec des sapins sur le toit et lors de la traversée d’un village préparant les festivités :

En arrivant sur place, nous constatons que comme toutes les stars le Volcan Poas a ses petits caprices : pour pouvoir admirer son cratère il faut attendre que le brouillard se dissipe (et aussi arriver à se frayer un passage au milieu des vaches).

Dans l’attente (et avec l’espoir que ce soit possible) nous prenons un petit déjeuner agrémenté des célèbres fraises du Volcan POAS.

Visiblement aujourd’hui la météo est capricieuse : peu de chances de pouvoir observer le Volcan selon les dires d’un guide local. Quelle POAS !!! Au bout de 3 heures, on tente notre chance et à l’arrivée, voici le résultat :

L’image parle d’elle-même…

 

 

Mais par chance 3mn avant de repartir (le temps de visite est malheureusement limité à 20mn à cause des émanations toxiques) un grand coup de vent et TADAM :

Saut de joie, youpi et autres manifestations euphoriques, nous prenons la route de notre seconde location avec le sourire et l’envie d’écrire ce premier article. Ici !

Lien vers la galerie photos « Arrivée au Costa Rica – Volcan Poas »

 

 

 

7 commentaires

  1. Heureuse d’avoir de vos nouvelles et de belles photos. Profitez ! BISOUS

  2. Il n’y a pas d’* marquées mais je remplis quand même.
    Oh les chanceux dans cette nature luxuriante (sauf pour les 30°)!

  3. superbe !!! Merci d’avoir pensé à mon anniversaire;ravie de vous voir en pleine forme.Les chats:harmonie parfaite.

  4. La baraque en pleine nuit,ça fait paranormal activity!Bisous,profitez bien.

  5. toujours beaucoup de plaisir en voyant l ces photos, profitez en au maximum. bisous, les grands-parents.

  6. nous on aime le poilu en vacances

  7. Sympa, les portes du paradis, il y a même des fraises….
    Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *