Pura Vida (épisode 5)

9ème jour et un nouveau record : Marius n’a pour l’instant pas fait d’insolation durant ce voyage ! Touchons du bois !

Cela tombe bien, en matière de bois nous sommes servis … nouvelle visite de la jungle cette fois-ci au Nacional park du Volcan Tenorio où nous avons suivi le cours du Rio Celeste. Particularité de cette rivière, elle est alimentée par 2 sources de PH différents : à la jonction des 2 les particules présentes dans l’eau grossissent (leur volume est multiplié par 3) ce qui lui donne une belle teinte bleutée.

Sur le chemin de randonnée, nous avons pu observer une cascade :

Et surtout, nous avons eu la chance de croiser la route d’un tapir l’espace de quelques instants :

En retournant à la voiture, nous avons croisé un coati particulièrement habitué aux touristes qui a fait son show en se dandinant sur le parking :

Puis nous avons repris la route pour le Volcan Rincon de la Vieja. En arrivant à notre logement du jour (et du suivant, deux jours sur le même lieu c’est énorme : on se sédentarise) O surprise, revoilà certains de nos collègues rencontrés à La Fortuna quelques jours auparavant.

Ces derniers nous indiquent avoir déjà trouvé 2 scorpions dans leur chambre, celle-ci étant juste en dessus de la nôtre. En même temps,ce n’est pas très étonnant : « The Jungle Tree House », notre location, porte bien son nom : il s’agit en fait de cabanes situées à 500m à pied de la route perchées dans la jungle et reliées par des plateformes.

En discutant avec eux, nous comprenons que l’ascension du Volcan Rincon de la Vieja est actuellement impossible, ce dernier étant actif. On décide donc tous ensemble de mettre une nouvelle fois nos corps à l’épreuve en gravissant le volcan voisin : el volcano Miravales.

Pour l’occasion, notre guide sera à 4 pattes : Pitujo.

Là encore, c’est compliqué. Les trails sur les volcans sont assez raides. Pour celui-ci, nous sommes partis de 600m d’altitude et sommes arrivés à 1500m ce qui fait 900m de dénivelé positif sur seulement 10km. Mais arrivés au « mirador » la vue sur la plaine valait le coup :

Pour nous remettre, fin d’après-midi aux sources thermales environnantes pour détendre nos muscles dans des eaux entre 30 et 40 degrés :

Le lendemain, changement de décors ! Direction maintenant la côté Pacifique et Playa del Coco pour 5 plongées sur les jours à venir.

4 commentaires

  1. Hello, c’est vraiment sympa j’espère que ça vous plaît jusque là. Ça a l’air pas mal à faire les volcans de cette région (nous on en avait pas fait). Prenez des photos à playa del coco et des plongées aussi !
    Pura vida !

    • Salut Yann,

      Effectivement c’est sympa. On aurait quand même préféré faire le volcan chiripo mais il fallait réserver et bloquer 3 jours donc c’était compliqué.

      Pour les plongées, on a en déjà fait 2 hier qui font partie de nos « best ». On replonge après demain et on fera à ce moment là un article dédié à la plongée.

      Bises

  2. Que de belles rencontres animales!!!!Et la nature omniprésente,il semble y avoir peu de constructions humaines;profitez en bien.Gros bisous.

    • C’est vrai que l’on croise peu de villes et quand c’est le cas leur taille n’ont rien à voir avec les notres (en largeur comme en hauteur).
      bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *